| ACCÉDER À L'ACCESSIBILITÉ | ALLER AU CONTENU | PLAN DU SITE TAILLE DE LA POLICE : Augmenter | Réinitialiser | Diminuer

Se connecter
8 mai 2021

A la suite d'une maintenance informatique, le standard téléphonique ainsi que notre messagerie sont indisponibles.

Nous faisons notre possible afin de rétablir les communications.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée et nous vous remercions de votre compréhension.

 


L'employeur

 

Dispositif de signalement des actes de violence, de discrimination, de harcèlement sexuel ou moral et d’agissements sexistes

 

Depuis le 23 août 2020, toute collectivité territoriale et tout établissement public doit permettre à ses agents de signaler des actes de violence, de discrimination, de harcèlement sexuel ou moral et d’agissements sexistes (décret n° 2020-256 du 13 mars 2020).

Accéder au décret (site Légifrance)

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000041722970

Ce décret prévoit notamment la mise en place :

  • D’une procédure de recueil des signalements par les victimes ou les témoins de tels agissements
  • D’une procédure d’orientation des agents victimes vers les services et professionnels compétents
  • D’une procédure d’orientation des agents victimes ou témoins vers les autorités compétentes en matière de protection fonctionnelle et de traitement des faits signalés

Les collectivités ont la possibilité de confier cette mission au CDG.

La mission proposée par le Centre de Gestion aux collectivités comprend les points suivants :

  • Création d’un support de communication/d’information pour la collectivité (plaquette d’information)
  • Réception des signalements
  • Enregistrement des signalements
  • Examen des signalements
  • Suivi de la situation

Pour bénéficier de cette mission, la collectivité doit conventionner avec le Centre de Gestion.

Se connecter/déconnecter

Dates clés

22 juin 2021 : Bureau

29 juin 2021 : Conseil d'administration

 → Plus de dates


Météo

Météo Dijon Détails